Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

7/23/2018

[Fantasia 2018] BLEACH

Critique par Anna Li ( )
L'adaptation cinématographique en prise de vue réelles de BLEACH, un manga et anime extrêmement populaire arrive sur les écrans japonais il y a quelques jours. Comme il s'agit pour moi de ma première incursion dans cet univers, impossible pour moi de dire s'il s'agit d'une représentation fidèle de l'œuvre originale. 


Étudiant à l'école secondaire dans la ville de Karakura, Ichigo Kurosaki [ Sota Fukushi] est capable de voir et communiquer avec les fantômes depuis qu'il est tout petit. Sa rencontre avec Rukia Kuchiki [Hana Sugisaki], une shinigami (les shinigamis sont des dieux de la mort, responsables de protéger les humains contres des êtres malfaisants) pendant une nuit transformera son quotidien à jamais. Afin de sauver l'âme de sa petite sœur menacée par un Hollow nommé Fishbone (être malfaisant, mangeur d'âmes), Ichigo reçoit les pouvoirs de Rukia alors grièvement blessée. Ce transfert est censé être temporaire, mais la "pression spirituelle" de Ichigo est trop faible pour être en mesure de redonner les pouvoirs à Rukia. Devenu un shinigami et armé de son énorme sabre Zanpaktou qu'il devra apprendre à manier, Ichigo devra apprendre les rudiments du métier s'il veut combattre Grand Fisher Hollow, un Hollow hyperpuissant.

BLEACH, une œuvre cinématographique signée Shinsuke Sato est fortement divertissante. On introduit dès le départ les habiletés physiques du protagoniste principal dans la séquence où il se bat contre plusieurs jeunes hommes. Sota Fukushi a le physique de l'emploi et son personnage est badass avant même de devenir un shinigami. Comme Ichigo a pour seule arme son Zanpaktou, les séquences de combat auraient très bien pu être répétitives. Heureusement, ce n'est pas le cas ici. Sans atteindre la perfection, les images de synthèse créés spécialement pour les Hollows et les séquences de destruction dans la ville de Karakura s'intègrent convenablement dans les scènes. Le ton majoritairement sérieux du long-métrage surprend. Il y a bien sûr quelques blagues. Outre la blague récurrente où Chad, l'ami d'Ichigo prétend qu'il est décédé, aucune n'est vraiment mémorable.

L’univers de BLEACH semble si vaste et détaillé. À mon avis, le film s'avère être une bonne introduction à la franchise. 

http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Article en vedette

[Critique DVD] GUNDALA - RISE OF A HERO

Archives

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

HELLO WORLD! Ayant passé une partie de ma vie à ne faire que des maths (un baccalauréat que j'ai complété!), je n'ai peut-être plus la même plume qu'autrefois... Malgré tout, j'espère que vous apprécierez mes critiques de films et autres articles!

J'assistais souvent par le passé aux premières (tapis rouge) de films: Premières de films

Films à venir (Québec/USA)

Logo :D

Logo :D