Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

7/12/2019

[Fantasia 2019] SADAKO

Critique par Anna Li ( )
⭐⭐🔸 Pour la soirée d'ouverture de la 23e édition du Festival Fantasia, les organisateurs ont choisi de nous présenter le film d'horreur SADAKO de Hideo Nakata. En 1998, Sadako a fait frémir des milliers de spectateurs dans Ringu du même réalisateur. L'histoire toute simple inspirée des romans de Kôji Suzuki d'une vidéocassette pouvant tuer en sept jours quiconque qui l'a visionnée était une idée novatrice et a fait l'objet de plusieurs suites, crossovers, remakes américain plus ou moins réussis. SADAKO marque le retour de Hideo Nakata à la franchise. En vaut-il le détour?

Une jeune fille amnésique est la nouvelle patiente de l'aile psychiatrique du Kurokawa Memorial General Hospital. La psychologue Mayu Akikawa [Elaiza Ikeda] l'aide du mieux qu'elle peut. La patiente serait la survivante d'un incendie qui a tué cinq personnes. L'incendie a été provoqué par sa mère Hatsuke Sobue persuadée que la fillette est la réincarnation de Sadako à cause de ses pouvoirs psychiques qu'elle démontre toutes les fois qu'elle est agitée. Par ailleurs, Kazuma [Hiroya Shimizu], le frère de Mayu est une personnalité de type YouTube qui cherche un moyen d'augmenter les cotes d'écoute de sa chaîne Fantastic Kazuma. Une idée lui vient à l'esprit. Pourquoi ne pas se filmer en train d'explorer les lieux hantés ou lugubres de Tokyo? Heureusement, un appartement a été incendié récemment. Lorsqu'il disparaît et ne donne plus de nouvelles, il en revient a Mayu de partir à sa recherche. Elle sera aidée de Mr. Isada, un ami de Kazuma.

À l'ère des médias sociaux et de YouTube, SADAKO nous montre les conséquences de la quête de la célébrité. Dans le film, Kazuma en est la victime. Il a abandonné ses études lorsqu'un de ses vidéos est devenu viral et depuis, il s'humilie dans des vidéos vus par les enfants. Lorsque le nombre de vues baisse, il décide de devenir un explorateur urbain de lieux hantés, ce qui le mènera directement sur le chemin de Sadako. Comme Rings, film qui a pris l'affiche en 2017, SADAKO modernise certains éléments de la franchise. Le vidéo formé d'images cryptiques se trouve maintenant sur Internet. Ce vidéo est probablement l'aspect le plus "creepy" du long métrage outre de voir la scène où Sadako émerge d'un écran. Le film prend tout son temps pour nous effrayer et lorsqu'il le fait enfin, il ne mise pas sur des "jump scares", mais sur l'ambiance lugubre. La trame sonore accompagne bien les scènes. 

Les acteurs donnent tous une bonne performance et il en revient à Elaiza Ikeda de porter le film sur ses épaules. Son personnage est empreint d'une certaine vulnérabilité et s'attache aisément à la petite fille qui est orpheline elle aussi. Le film n'a rien perdu de son côté enquête et Elaiza joue parfaitement le rôle de docteur et d'enquêtrice en plus d'être terrifiée lorsque le scénario le permet.  

http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Article en vedette

[Critique VOD] YOU SHOULD HAVE LEFT

Archives

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

HELLO WORLD! Ayant passé une partie de ma vie à ne faire que des maths (un baccalauréat que j'ai complété!), je n'ai peut-être plus la même plume qu'autrefois... Malgré tout, j'espère que vous apprécierez mes critiques de films et autres articles!

J'assistais souvent par le passé aux premières (tapis rouge) de films: Premières de films

Films à venir (Québec/USA)

Logo :D

Logo :D