Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

1/29/2016

[Critique • Cinéma] THE FINEST HOURS (3D)

Synopsis officiel 
Thriller d’action héroïque, « Les Heures de gloire », une remarquable histoire vraie relatant le sauvetage le plus audacieux de l'histoire des gardes-côtes Américains. Présenté en numérique 3D™, Real D 3D et IMAX® 3D, le film vous transporte au coeur de l'action, créant une expérience à une échelle épique totalement immersive.

Critique

Le scénario de THE FINEST HOURS est basé sur le roman éponyme de Casey Sherman and Mike Tougias documentant les événements réels qui se sont déroulés le 18 février 1952, sur la côte est Américaine.

18 février 1952, une énorme tempête frappe la côte est des États-Unis, elle endommage sévèrement le pétrolier SS Pendleton qui se sépare en deux. L’équipage reste pris à l’intérieur de l’épave qui est sur le bord de couler et sont à la dérive au large du cap Cod. L’ingérieur Ray Sybert (Casey Affleck) trouve une solution pour maintenir le navire à flot le plus longtemps possible, mais a besoin de l’aide de tout l’équipage composée de plus de 30 hommes. Il envoie un appel de détresse.

Le chef des gardes-côtes à Chatham, Massachusetts, Daniel Cluff (Eric Baba), envoie à la rescousse un petit bateau de sauvetage sous le commandement du capitaine Bernie Webber (Chris Pine), récemment fiancé. Ce dernier et son équipage de trois hommes se lancent dans une périlleuse mission à bord de leur embarcation. Avant même qu’ils quittent le port, ils perdent le compas de navigation. Contre le vent, la visibilité réduite, le froid et la fragilité de leur embarcation, ils effectueront l’un des sauvetages le plus miraculeux de l’histoire.

Le seul hic de tout le film est la présence du personnage du Miriam, celle qui deviendra la fiancée de Bernie Webber. Le long-métrage commence en fait en 1951 alors que Bernie, timide, fait la rencontre de Miriam, une téléphoniste. Cette relation se poursuit en 1952 et le 17 février, elle le demande en mariage. Le lendemain, Bernie tente sans succès de parler du mariage à son patron… Je n’ai rien contre le jeu de l’actrice, Holliday Grainger, mais sa présence n’apporte absolument rien à l’histoire. On dirait qu’elle a seulement été ajoutée pour créer une présence féminine ou une raison pour Bernie de vouloir retourner chez lui. Par contre, j’ai trouvé comique la séquence où sa voiture reste prise dans un banc de neige (après-midi). Lorsqu’on la revoit (la nuit) dans la séquence suivante, elle y est encore!

Chris Pine joue le rôle de Bernie Webber, un homme qui manque de courage au niveau de sa vie personnelle (ne fait pas la grande demande à sa copine, c’est elle qui doit le faire; semble être réticent à demander un congé à son boss pour le mariage), mais a définitivement du cran pour effectuer sa tâche. Il y a un an, il a dirigé une mission de sauvetage similaire qui s’est avéré être désastreuse. Contre les avertissements de presque tout le monde (sauf son boss), il s’embarque pour une mission impossible, presque suicidaire. Ray Sybert interprété par Casey Affleck est un personnage plus héroïque. Il prend des décisions, telle que manier le gouvernail manuellement, ne pas utiliser le bateau de sauvetage ce qui sauvera la vie de tous les autres membres de l’équipage. 

Les effets visuels sont splendides. La scène où l’on voit que le pétrolier a été séparé en deux est notable, même chose pour le petit bateau de sauvetage face à une immense vague. Ces images sont percutantes et provoquent des émotions fortes chez le spectateur qui ne peut rester insensible. La reconstitution des événements est suffisamment réaliste pour capter notre attention et la maintenir jusqu’à la toute fin. On plonge littéralement dans l’aventure avec les personnages et on attend avec impatience d’en voir l’issue. Cependant, le 3D est inutile, car il n’ajoute aucun effet positif. Je ne recommande donc pas de voir le film dans cette version. Il ne fait qu’assombrir l’image qui est déjà sombre, car plusieurs séquences ont lieu durant la nuit.

En somme, THE FINEST HOURS reste à flot. Malgré quelques petits défauts, je recommande tout de même de voir le film au cinéma, mais seulement après avoir vu les films suivants : 13 hours: The Secret Soldiers of Benghazi et The Revenant, qui sont sans aucun doute de meilleure qualité. 
http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Article en vedette

[Critique Cinéma] AVENGERS: ENDGAME

Archives

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

HELLO WORLD! Ayant passé une partie de ma vie à ne faire que des maths (un baccalauréat que j'ai complété!), je n'ai peut-être plus la même plume qu'autrefois... Malgré tout, j'espère que vous apprécierez mes critiques de films et autres articles!

**Aux personnes qui partagent mes articles sur internet**: cela ne me dérange pas du tout, mais veuillez d'abord m'envoyer un message/email pour que je sache d'où provient l'affluence des gens sur mon site. Merci!
J'assistais souvent par le passé aux premières (tapis rouge) de films: Premières de films

Films à venir (Québec/USA)

Logo :D

Logo :D