Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

3/05/2016

[Critique • Cinéma] ZOOTOPIA


Synopsis officiel
La toute première officier de police lapine de Zootopia Judy Hopps (voix de Ginnifer Goodwin), saute sur l’opportunité de résoudre un crime, même si cela implique de faire équipe avec Nick Wilde (voix de Jason Bateman), un escroc de renard à la langue bien pendue, afin de résoudre un mystère.
  
Critique


Dans le monde imaginé par le scénariste de ZOOTOPIA, tous les animaux vivent en paix. Ça n’a pas toujours été ainsi. Comme le mentionne la jeune lapine Judy Hopps (absolument adorable!) dans une pièce de théâtre, il y a plusieurs milliers d’années, les animaux étaient sauvages et un climat de peur y régnait. Les douces proies étaient effrayées par les prédateurs vicieux. Maintenant, le monde est civilisé et tous les animaux (prédateurs et proies) vivent en harmonie. Enfant, Judy désire devenir une policière et elle possède déjà le sens du devoir. Ses parents voudraient qu’elle reste travailler à la ferme comme ses 275 frères et sœurs et l’avise de ne pas trop se faire d’allusions, car aucun lapin n’a jamais rejoint les rangs de la Zootopia Police Department (ZPD). Quinze ans plus tard, après avoir suivi sa formation de policière, Judy quitte enfin le foyer familial de Bunnyburrow pour se rendre dans la ville de Zootopia où « anyone can be anything ».

Une vague de disparitions mystérieuses d’animaux prédateurs atteint la ville. Malgré que l’affaire a une grande importance, le commandant Bogo qui ne prend vraiment pas au sérieux Judy lui donne la tâche de donner des contraventions de stationnement. Fortement motivée, elle donne 200 contraventions avant midi. Après sa rencontre avec renard escroc Nick Wilde qui lui mentionne que son rêve de devenir une vraie policière ne se réalisera probablement jamais, elle désespère. Sa chance viendra lorsque le commandant est forcé de lui donner la tâche de retrouver Emmet Otterton, une loutre qui a disparu. Le commandant lui donne 48 heures pour résoudre l’affaire, sinon elle devra remettre son badge. Son seul indice est Nick Wilde, une des dernières personnes à l’avoir vu. 

Même si on a déjà vu une histoire similaire dans divers films (deux personnages dont tout oppose doivent travailler ensemble pour résoudre une affaire), ZOOTOPIA amène un vent de fraîcheur par l’allusion à la société moderne. Il est beaucoup plus qu’« un film d’animation avec des animaux qui parlent ». On le sait, un climat de tension raciale existe toujours dans notre société et aux États-Unis, cela fait partie de l’actualité quotidienne. Le scénario de ZOOTOPIA est une analogie à cette discrimination raciale. Les prédateurs et les proies font office de différentes « races ».

Malgré que ZOOTAPIA a une histoire plus « adulte », le film d’animation s’adresse tout de même à toute la famille. Les enfants seront émerveillés par l’animation riche et superbe, les personnages attachants et l’humour tandis que les adultes comprendront des gags/références qui passeront totalement inaperçus aux yeux des enfants. Le film fait référence à d’autres œuvres cinématographiques. J’ai compté trois références à Frozen. La scène de The Godfather en particulier a fait rire les spectateurs les plus vieux dans la salle.

Judy Hopps est une lapine adorable. Elle est ambitieuse et veut à tout prix concrétiser son rêve de devenir une vraie policière. Un de ces plus grands défauts est qu’elle a des idées préconçues comme de ne jamais faire confiance aux renards et est stéréotypée envers les prédateurs (la violence serait dans leur ADN). L’aventure que Judy et Nick vivront changera bien sûr sa mentalité. L’amitié qui se développe entre les deux est palpable. Même si Nick est un arnaqueur, le spectateur l’aimera également. La scène qui raconte ce qui lui est arrivé quand il était petit est poignante, ce qui provoquera des larmes dans vos yeux.

Par son côté thriller (il y a même une scène qui a fait sursauter les gens dans la salle), ZOOTOPIA est l’un des films les plus « adultes » de Disney. Il est sans contredit l’un des meilleurs films d’animation de l’année et peut-être l’un des meilleurs de ces dernières années. À voir (et à revoir!) au cinéma.


http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Meilleur film de l'année!

[Critique Cinéma] MISSION: IMPOSSIBLE - FALLOUT

Archives

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

J'assiste souvent aux premières (tapis rouge) de films voici tous les articles reliés rédigés depuis les trois dernières années: Premières de films

Films à venir (Québec/USA)

Logo :D

Logo :D