Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

6/21/2017

[Critique Cinéma] TRANSFORMERS: THE LAST KNIGHT (3D)

Critique par Anna Li ( )
☆☆☆TRANSFORMERS: THE LAST KNIGHT / Transformers: Le Dernier Chevalier est de nouveau réalisé par Michael Bay. Comme il s’ agit du cinquième volet de la franchise, les spectateurs savent déjà à quoi s’ attendre. Les amateurs considéreront que cet opus est un excellent ajout à la saga tandis que les autres y trouveront plusieurs défauts.


L’histoire commence en 484 apr. J.-C. en Angleterre. Lancelot et les autres chevaliers de la Table Ronde défendent leurs terres contre les envahisseurs. Le combat est sans merci et ils auraient grandement besoin de l’aide de Merlin l’Enchanteur. Merlin [Stanley Tucci dans un très petit rôle] est un ivrogne et un charlatan incapable de faire de la magie.  Il connait un Transformer et le supplie de lui venir en aide dans ce conflit. Le Transformer lui donne alors un sceptre, la source d’un immense pouvoir et lui met en garde: a great evil will come for it.

Le récit se transporte ensuite aux États-Unis, 1600 ans plus tard. À la suite de la disparition d’Optimus Prime, parti à la recherche des Créateurs (lire ma critique de Transformers: Age of Extinction ici), l’alliance entre Autobots et humains n’existe plus.  Le gouvernement a mis sur pied la Transformers Reaction Force (TRF), unité militaire spéciale chargée de traquer et tuer les Transformers, peu importe s’ ils sont des Autobots ou des Decepticons. William Lennox [Josh Duhamel] en fait partie. Comme il est recherché activement par les autorités, Cade Yaeger [Mark Wahlberg] a laissé son ancienne vie derrière et se terre dans un dépot de ferraille abandonné en compagnie de quelques Autobots et de son assistant Jimmy [Jerrod Carmichel]. Un jour, Cade et Bumblebee doivent venir en aide à Izabella [Isabela Moner] orpheline depuis la Bataille de Chicago et qui a développé un talent pour la mécanique des robots. Elle est prise en plein milieu d’un combat opposant des Transformers et la TFA. Lors de ce combat, Cade se fait confier un talisman par un Transformer mourant, victime de la TRF. Ce talisman sattache à son corps et il ne pourra l’enlever tant que sa mission ne sera pas complétée : il doit retrouver le sceptre de Merlin. Pour ce faire, il se fera aider du dernier descendant de Merlin, la seule personne qui peut manier le sceptre. Dans une sous intrigue, Optimus Prime sest fait capturer par Quintessa, créatrice des Transformers sur Cybertron. Elle lui donne un lavage de cerveau et lui demande de retourner sur Terre récupérer le sceptre.  Megatron le veut également. Le sort de l’humanité est intrinsèquement lié à ce sceptre. Qui le retrouvera?

Je vais m’arrêter ici en ce qui a trait au scénario.  Qui est le "dernier chevalier"? Que viennent faire Sir Edmund Burton [Sir Anthony Hopkins] et Cogman, son serviteur-robot sociopathe dans ce récit? Pourquoi les Transformers choisissent-ils de venir sur Terre plutôt qu’une autre planète?  Je vous laisse le loisir de découvrir le tout par vous-même. TRANSFORMERS: THE LAST KNIGHT est loin d’être médiocre, mais n’est pas parfait non plus.

Comme on peut le deviner, les scènes d’action sont rocambolesques et à couper le souffle. Elles sont parfaitement construites et on y croit totalement tellement les effets visuels sont réussis. J’ai particulièrement aimé la première présence de Bumblebee où il est détruit par une frappe de la TRF et on le voit se reconstruire pièce par pièce. L’idée est ingénieuse et la séquence est vraiment bien réalisée. Le film regorge de scènes d’action et malgré sa durée de 2 h 30, il ne comporte aucun temps mort. 

Personnellement, je recommande à ceux qui veulent voir le film d’opter pour la version IMAX, puisqu’il mérite d’être vu sur le plus grand écran possible. Les scènes d’action sont tellement grandioses qu’il est nécessaire de les voir en gros pour bien en apprécier tous les détails. Pour ma part, je n'ai vu que la version 3D du film.  Contrairement à son utilisation dans dautres longs métrages, l'image est claire et nette et les scènes ne sont pas assombries par le port des lunettes 3D. Par ailleurs, les scènes sont bien filmées, on comprend facilement ce qui se passe. Le rythme est juste assez modéré pour qu’on puisse bien suivre les combats et la séquence de course poursuite.

Dans un autre ordre d’idées,  j’ai bien aimé le personnage de Squeeks, le robot-Vespa.  Il est adorable même s'il est peu présent dans le film. En ce à trait aux personnages humains, je n'ai pas trop aimé celui d'Izabella et j’ai été très satisfaite lorsqu’elle est mise de côté pour une grande partie du film. On n'arrive pas à connecter avec elle et ses moments d’émotion nous laissent indifférents. Le personnage de Jimmy était assez ennuyeux et raconte continuellement des blagues plates. Le reste de la distribution est plutôt réussi. Laura Haddock qui interprète Vivian Wembley, une professeure dhistoire à Oxford (je trouve quelle ressemble physiquement à Megan Fox) partage une bonne chimie avec Cade. La présence d’Anthony Hopkins qui joue le rôle d’un homme excentrique et un peu grincheux est excellent ajout à la distribution. Il semble beaucoup s’amuser ce qui contribue au divertissement. Comme à son habitude Mark Wahlberg donne une bonne performance. Je n’ai rien à dire de négatif sur son jeu.

En ce qui concerne l’humour dans le film. Il est fluctuant et n’a toujours pas l’effet désiré. Certains des gags sont réussis (par exemple, le gag où Cogman met de l'emphase sur la trame sonore du film) alors que d’autres manquent cruellement d’intérêt et tombent à plat (notamment les séquences mettant en scène la famille de Vivian).

En somme, si vous êtes des détracteurs de cette franchise, TRANSFORMERS: THE LAST KNIGHT ne vous fera pas changer d’avis. Le film s’adresse aux fans (ou aux personnes comme moi qui ont une opinion mitigée de la saga). Le sixième volet est déjà prévu et se fera sans l’apport de Michael Bay. Il sagit également de la dernière présence de Cade Yaeger,  Mark Wahlberg ayant décidé de passer à autre chose. 

 ** Le film comporte une séquence supplémentaire qui débute quelques secondes après le commencement du générique. ** 
http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Meilleur film de l'année!

[Critique Cinéma] MISSION: IMPOSSIBLE - FALLOUT

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

J'assiste souvent aux premières (tapis rouge) de films voici tous les articles reliés rédigés depuis les trois dernières années: Premières de films

Projections à venir

Logo :D

Logo :D