Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

12/14/2018

[Critique Cinéma] MORTAL ENGINES


Critique par Anna Li ( )
⭐⭐⭐ Les cinéastes des trilogies Lord of the Rings et The Hobbit nous présentent MORTAL ENGINES / Mécaniques Fatales. Christian Rivers, le spécialiste des effets spéciaux oscarisé pour son travail dans King Kong fait ses débuts dans la réalisation du long métrage. Étant donné que Peter Jackson est attaché à la production cinématographique, les attentes sont particulièrement élevées. Malheureusement, le film s’avère inégal dû entre autres aux lacunes sévères de son scénario qui copie plusieurs œuvres de science-fiction populaires. 

L’intrigue est une adaptation du premier tome de la saga littéraire destinée aux jeunes adultes tirée de l’imagination de Philip Reeve. Plusieurs siècles après que la civilisation ait été détruite par un événement nommé La Guerre de Soixante Minutes, les villes sont désormais érigées sur des roues et doivent s’entre-dévorer pour survivre. Dans cette ère du "darwinisme municipal", la plus grande ville mobile du monde, Londres, chasse et traque les plus petites villes moins nanties pour accaparer leurs maigres ressources et technologies. On retrouve Hester Shaw [Hera Hilmar] qui arrive à Londres avec une soif de vengeance. Elle tente d’assassiner Thaddeus Valentine [Hugo Weaving], un homme qui a une emprise sur la ville. Malheureusement, son plan échoue lorsque son destin croise celui de Tom Natsworthy [Robert Sheehan], un apprenti historien de Londres qui n’a jamais mis les pieds hors de la ville. Quand les deux jeunes adultes qui sont aux antipodes l’un de l’autre tombent en bas de la ville et atterrissent sur un no man’s land rempli de boue, ils devront s’allier afin de retrouver Londres.

MORTAL ENGINES commence pourtant assez bien par une merveilleuse séquence d’action qui en met plein la vue dans laquelle Londres "dévore" Salthook, une petite ville minière. La conception visuelle de ce nouveau monde cinématique est hallucinante et porte une fine attention aux détails. La trame musicale orchestrée composée par Junkie XL accompagne majestueusement les scènes d’action qui sont pour la plupart bien construites et amène un côté épique à l’œuvre.

 Ce qu’on ne peut pas pardonner à ce film est la manière flagrante et frustrante dont le scénario emprunte des idées d’autres œuvres et pense s’en tirer à bon compte. Les deux premiers actes font penser à Max Max, Howl’s Moving Castle, Terminator et même le jeu vidéo Bioshock: Infinite. Malgré ces emprunts, l’intrigue offrait une certaine part de mystère. Lors du dernier tiers du film, tout dérape complètement suite au dévoilement du plan machiavélique de Valentine. Le dernier acte est à quelques différences près une récréation de la séquence d’action finale de Star Wars Episode IV: A New Hope! De plus, une scène extrêmement similaire à une autre de The Empire Strikes Back provoquera peut-être même des ricanements parmi les spectateurs. MORTAL ENGINES présente sans contredit le scénario le moins original de l’année. Comme je n’ai jamais lu le livre, c’est impossible pour moi de dire qui en est le responsable, soit le romancier ou le trio de scénaristes formé de Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson.

Malgré que Hera Hilmar et Robert Sheehan donnent tous les deux une performance convenable, leurs personnages sont peu intéressants. Ils n’ont aucune chimie entre eux. L’aspect romantique semble sortir de nulle part (Hester tombe amoureuse de Tom alors qu’il ne s’est même pas écoulé trois jours depuis leur rencontre!!!). Néanmoins, on développe juste assez le backstory de Hester dans des scènes de flashback (qui ralentissent malheureusement un peu le rythme du film) pour que l’on se soucie d’elle. Les deux personnages manquent de charisme et se font voler la vedette par deux personnages secondaires: Anna Fang [Jihae], une hors-la-loi badass et Shrike, un personnage créé entièrement grâce au CGI et la performance-capture de Stephen Lang. Petite déception également quant à Hugo Weaving dans le rôle d’un vilain qui n’est rien de plus qu’un mégalomane.

MORTAL ENGINES est présentement à l’affiche.  
http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Article en vedette

[Critique DVD] GUNDALA - RISE OF A HERO

Archives

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

HELLO WORLD! Ayant passé une partie de ma vie à ne faire que des maths (un baccalauréat que j'ai complété!), je n'ai peut-être plus la même plume qu'autrefois... Malgré tout, j'espère que vous apprécierez mes critiques de films et autres articles!

J'assistais souvent par le passé aux premières (tapis rouge) de films: Premières de films

Films à venir (Québec/USA)

Logo :D

Logo :D