Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

6/28/2016

[Critique • Cinéma] SWISS ARMY MAN

Courte critique par Anna Li ( )
Présenté au festival du film de Sundance au début de l’année, SWISS ARMY MAN avait permis au duo Dan Kwan et Daniel Scheinert (the DANIELS) de remporter un prix pour la meilleure réalisation d’un film dramatique américain. Il s’agit du tout premier long métrage du duo. Pour ma part, mon grand intérêt pour le film s'est manifesté dès mon premier visionnement de la bande-annonce du film il y a quelques semaines. 

Hank (Paul Dano) est un jeune homme coincé sur une île déserte depuis quelque temps près de l’océan Pacifique. Par le biais de différents messages jetés en mer, il nous révèle qu’il a été pris dans une tempête alors qu’il naviguait seul sur un bateau. Le ventre vide, souffrant de solitude et n’ayant plus aucun espoir qu’on vienne le sauver, il décide de mettre fin à ses jours. Juste avant de commettre l’acte irréparable, il voit sur la berge le corps d’un homme. Le cadavre qu’il nommera Manny (Daniel Radcliffe) semble posséder des pouvoirs. Grâce au gaz qui s’échappe du cadavre, Hank l’utilise comme un jet ski et les deux sont propulsés vers une immense forêt. Perdu en forêt et voulant retourner à la civilisation, Hank se laissera guider par la « boussole » de Manny. (Pour vous garder la surprise, je vais vous laisser la chance de voir le film par vous-même pour savoir quelle est cette « boussole ».) Contre toute attente, une grande amitié se développera entre les deux. Cette amitié permettra-t-elle à Hank de revoir Sarah (Mary Elizabeth Winstead), la femme de ses rêves?

Avant toute chose, le film ne conviendra certainement pas à tout le monde. Les blagues de flatulences (surtout les premières séquences du film où l’on entend les pets du cadavre durant de longs moments), blague d’érection, discussions sur la masturbation (oui, Manny peut parler), etc. feront probablement fuir les spectateurs qui ne s’y attendent pas. Si l’on fait abstraction de ces moments grossiers, le long métrage est plus profond qu’il en a l’air.

Le film aurait pu être médiocre si les deux acteurs principaux n’avaient pas personnifié leur rôle avec justesse. Daniel Radcliffe interprète pour la première fois un rôle très inusité. Jouer un cadavre n’est peut-être pas le meilleur rôle de sa carrière, car étant mort, il n’a pas d’expression sur son visage (et il doit se faire transporter comme un pantin par Paul Dano durant tout le film, car il ne peut pas se mouvoir), mais l’acteur donne tout de même une bonne performance. Paul Dano qui joue toujours le même genre de personnage faible/qui n’a pas toute sa tête dans tous ces films joue avec le même aplomb qu’à l’habitude. La belle complicité qui se développe entre les deux personnages est parfois touchante. Hank a besoin de la multifonction de Manny pour se sortir tant au niveau mental que physique de cette situation et Manny a besoin de Hank pour lui rappeler ce qu’est la vie (étant mort, il ne se souvient de rien).

Que vous l’aimez ou pas, par son côté original, bizarre et unique, SWISS ARMY MAN sera probablement le film le plus mémorable de l’année 2016. À voir dans une salle de cinéma!  

http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Meilleur film d'animation de 2018!!

[Critique Cinéma] SPIDER-MAN: INTO THE SPIDER-VERSE

Archives

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

J'assiste souvent aux premières (tapis rouge) de films voici tous les articles reliés rédigés depuis les trois dernières années: Premières de films

Films à venir (Québec/USA)

Logo :D

Logo :D