Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

12/11/2014

[Critique • Cinéma] THE HOBBIT: THE BATTLE OF THE FIVE ARMIES (3D)

Synopsis
Bilbo le Hobbit et la Compagnie des Nains ont finalement atteint la Montagne Solitaire (Lonely Mountain). Ce faisant, ils ont réveillé Smaug le Dragon qui va s’en prendre aux habitants de Lake-town. Plusieurs races convoitent les richesses de la Montagne, mais celles-ci devront s’unir lorsque les Orcs envoyés par Sauron commenceront à attaquer.

Note:


Critique 

THE HOBBIT: THE BATTLE OF THE FIVE ARMIES est le tout dernier film mettant en vedette des personnages de Middle-Earth. On peut bien se l'avouer : les deux premiers volets de la trilogie The Hobbit ne sont pas des films aussi épiques que ceux de The Lord of the Rings. Par contre, le cinéaste Peter Jackson fait un retour aux sources dans cet ultime opus où une bataille gigantesque a lieu. 

Lors du dénouement de THE DESOLATION OF SMAUG (lire ma critique ici), on voit le protagoniste principal, Bilbo Baggins s'exprimer : « What have we done? » en regardant, impuissant, le dragon Smaug fuir Erebor et se diriger tout droit vers Lake-town (Esgaroth) pour prendre sa revanche. THE BATTLE OF THE FIVE ARMIES commence ainsi : la vengeance du dragon est terrible. Les séquences de la destruction massive de Lake-town sont magnifiquement tournées. Les effets visuels utilisés sont excellents. Le feu du dragon est en particulier très réaliste.

Quelques moments après cette séquence spectaculaire, on peut voir ce qui arrive avec Gandalf the Grey. Emprisonné dans la forteresse en ruine de Dol Guldur par le Necromancer, il est sauvé entre autres, par Galadriel! Lors de son combat contre les forces du mal, la Dame de Lothlorien nous montre ses pouvoirs maléfiques et qu'elle est totalement capable de botter des derrières. Saruman et Elrond font de même contre les Nazghul. Le seul hic de toute cette séquence est sa durée : trop courte à mon avis. 

Impossible de faire une critique du film, sans parler de la bataille des cinq armées. Pour vous rafraîchir la mémoire, les cinq armées sont : humains, Orcs (Goblins, Wargs et chauves-souris), Nains, Elfes et les Aigles. Cette bataille est absolument GRANDIOSE. En terme « d'epicness », elle est presque comparable à celle de Helm's Deep dans THE TWO TOWERS ou celle de Minas Tirith dans THE RETURN OF THE KING. On sait que des images de synthèse ont été abondamment utilisées dans ces scènes, mais tout reste très réaliste. Des affrontements one-on-one, combats intenses grande échelle, chaos, drame, tragédie : tout est présent pour rendre cette partie du film épique. 

C'est lors de cette bataille que Legolas devient presque un super héros : en plus d'être badass, il semble parfois défier les lois de la gravité. La scène où il marche sur des pierres qui sont sur le point de tomber dans le vide a provoqué plusieurs rires dans la salle. On sait que l'inclusion de ce personnage dans la trilogie The Hobbit n'est que pour faire plaisir aux fans, mais sa présence ne m'a pas dérangée. Ses scènes sont divertissantes. Pour Tauriel, c'est une tout autre histoire. La seule utilité de ce personnage est de développer une « histoire d'amour ». La « romance » entre elle et Kili qui a débuté dans l'opus précédent et qui continue ici n'est pas très crédible. Par contre, Evangeline Lilly qui l'interprète est excellente. Dans la scène où  [Spoilers] son personnage est totalement dévasté par la mort de Kili, elle joue le jeu avec efficacité. Un des points que j'avais mentionné dans ma critique de The Desolation of Smaug était la présence trop brève de Beorn, un personnage qui a un rôle très important dans le roman The Hobbit. Dans THE BATTLE OF THE FIVE ARMIES, c'est encore pire, car on ne le voit que durant 5 secondes! (Comme pour The Desolation of Smaug, il faudra attendre la sortie de l'extended edition pour voir plus de scènes le mettant en vedette.) 

Les acteurs sont tous formidables : Martin Freeman dans le rôle de Bilbo est toujours aussi bon. (En passant, si vous êtes de ceux qui n'ont pas encore vu la télésérie Sherlock où il tient le rôle de Watson, regardez-la maintenant!) On ne peut pas imaginer un autre acteur jouer la version jeune de ce personnage, tellement il le fait avec conviction. Tout comme Bilbo, Thorin Oakenshield est un des personnages qui se développe le plus de la trilogie. Campé par Richard Armitage, le Roi sous la Montagne succombe peu à peu comme son grand-père avant lui à la « maladie du Dragon ». Lorsqu'il arrive enfin à reconquérir le royaume d' Erebor, le gain de l'immense trésor corrompt son âme. Il changera, deviendra cupide. Son attraction pour l'or et son grand désir de tenir l'Arkenstone dans ses mains le rendra presque paranoïaque. Le bris de l'amitié entre lui et Bilbo en découlera. Plus tard, la dernière scène entre ces deux personnages est très émotionnelle et vous soutirera peut-être quelques larmes des yeux. 

D'une durée de seulement 144 minutes (générique final inclus), ce film est le plus court des deux trilogies. La longueur de l'histoire peut être justifiée par le fait qu'elle est l'adaptation de seulement 5-6 chapitres finaux du roman. Ayant lu le roman avant de voir le film, j'avais déjà une bonne idée de tout ce qui allait se passer. Les modifications apportées au récit sont nombreuses, ce qui attirera son lot de détracteurs, mais je ne me compte pas parmi eux. THE BATTLE OF THE FIVE ARMIES est la grande finale anticipée. Il est le meilleur film de la trilogie The Hobbit. 

* Si vous n'avez pas encore entendu la chanson The Last Goodbye composée et interprétée par Billy Boyd (Pippin), restez durant le générique final pour l'écouter. 
* Durant le film, Thranduil mentionne le nom d'un personnage très important de la trilogie The Lord or the Rings. La référence semble sortir de nulle part, mais bon...
* Je vais vous l'avouer, je n'ai pas vu le caméo de Peter Jackson. Merci de mentionner en commentaire dans quelle scène il se trouve. 


http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Article en vedette

HEREDITARY - Analyse et explications

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

J'assiste souvent aux premières (tapis rouge) de films voici tous les articles reliés rédigés depuis les trois dernières années: Premières de films

Projections à venir

Logo :D

Logo :D