Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

2/04/2015

[Critique • Cinéma] JUPITER ASCENDING (IMAX 3D)

Synopsis officiel
Jupiter Jones (Kunis) est née sous un astre favorable à une destinée extraordinaire. Maintenant adulte, Jupiter rêve aux étoiles, mais se réveille jour après jour dans la triste réalité d’une femme de ménage poursuivie par la malchance. Toutefois, lorsque Caine (Tatum), un ancien chasseur militaire génétiquement modifié, arrive sur terre et retrouve sa trace, Jupiter prend conscience du destin qu’on lui avait prédit à sa naissance : son empreinte génétique lui confère un rôle et un pouvoir exceptionnels, susceptibles de préserver l’équilibre du cosmos.

Note:
Critique

JUPITER ASCENDING est le premier film des réalisateurs Wachowski depuis la trilogie de la Matrix qui n'est pas une adaptation d'une œuvre littéraire. La sortie de ce film a été retardée de plus de 6 mois, ce qui n'est jamais un bon signe. Je m'attendais donc à un film plutôt médiocre, mais ce n'est pas le cas. Le long-métrage se démarque entre autres par l'utilisation des effets visuels et des scènes d'action. 

Nommée en l'honneur de la plus grande planète du système solaire, Jupiter Jones (Mila Kunis) vit sur Terre dans la ville de Chicago. Elle occupe un emploi qu'elle déteste: celle d'une femme de ménage et sa vie personnelle est banale et monotone. On apprend plus tard qu'elle est une Recurrence. Son profil génétique est la copie exacte de celle la reine Seraphi Abrasax qui, pendant près de 90000 ans, était la souveraine d'une des familles les plus importantes de l'univers. Après le décès de Seraphi, ses enfants Balem (Eddie Redmayne) siégeant à la tête des Abrasax Industries, Kalique (Tuppence Middleton) et Titus (Douglas Booth) se battent pour la fortune familiale qui inclut la planète Terre (la force vitale de la population humaine est utilisée pour fabriquer leur sérum de jeunesse éternelle). Lorsque la tête de Jupiter est mise à prix, cette dernière étant la véritable héritière du trône, elle est aidée de Caine Wise (Channing Tatum). Elle devra assumer le rôle qui lui est destiné. 

Je ne sais pas si c'est le casting des deux personnages principaux qui fait défaut ou le fait que les personnages sont sous-développés. Peu importe,je me suis peu souciée de ce qu'il leur arrive et encore moins de la romance forcée qui se développe entre les deux. Mila Kunis donne une performance assez ordinaire tandis que Channing Tatum joue mieux son rôle. Caine Wise est un ancien Légionnaire/Slyjacker qui, à la demande de Titus, a pour mission de capturer Jupiter Jones. Il est un hybride entre un loup et un humain et a donc un sens de l'odorat aigu. Bien sûr, les choses ne se passent pas comme prévu et il devra la protéger contre les autres chasseurs de primes à sa poursuite. Il sollicite l'aide de son ancien mentor et ami Stinger Apini (Sean Bean) un hybride entre une abeille et humain. Ce dernier vit en exil sur la Terre à la suite d'un événement dont Caine est le responsable. Malgré que son rôle dans le film est minime, j'ai tout de même apprécié la performance de Sean Bean et [Spoiler!] Son personnage survit à la fin du film! [Fin du spoiler]  Contrairement à sa merveilleuse performance dans The Theory of Everything, la personnification de Balem par Eddie Redmayne est presque risible. Il n'est pas vraiment convaincant dans ce rôle. Le personnage est psychologiquement instable et s'exprime en chuchotant. Lorsqu'il est en colère et hausse le ton, il n'intimide personne. 

JUPITER ASCENDING est visuellement impressionnant. Comme pour la plupart des 'space-opera' l'accent est mis sur la création de nouveaux mondes. De la planète tranquille de Kalique; de l'environnement austère qu'est Abrasax Industries sur la planète Jupiter;  le vaisseau de Titus ou la planète Orous lieu de la naissance de l'humanité, tous les décors sont différents les uns des autres et sont splendides. Les nouvelles technologies sont intéressantes particulièrement les bottes de Caine qui lui permettent de "patiner" dans les airs. La fluidité des scènes d'action, l'excellente chorégraphie utilisée lors des combats, la scène de poursuite dans la ville de Chicago, le mouvement non-saccadé de la caméra durant ces scènes sont tous des éléments qui fonctionnent. 

Doté d'une histoire banale, presque clichée et des intrigues secondaires sous-développées JUPITER ASCENDING n'amène rien de nouveau au genre. Par contre, l'esthétique du film parvient à nous impressionner. Le format Imax 3D n'apporte pas grand chose de plus au film, je vous suggère d'éviter de payer la surcharge lorsque vous le verrez au cinéma. 

Woohoo j'ai eu un t-shirt du film!

http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Article en vedette

[Critique Cinéma] THE LION KING (2019)

Archives

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

HELLO WORLD! Ayant passé une partie de ma vie à ne faire que des maths (un baccalauréat que j'ai complété!), je n'ai peut-être plus la même plume qu'autrefois... Malgré tout, j'espère que vous apprécierez mes critiques de films et autres articles!

**Aux personnes qui partagent mes articles sur internet**: cela ne me dérange pas du tout, mais veuillez d'abord m'envoyer un message/email pour que je sache d'où provient l'affluence des gens sur mon site. Merci!
J'assistais souvent par le passé aux premières (tapis rouge) de films: Premières de films

Films à venir (Québec/USA)

Logo :D

Logo :D