Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

5/12/2016

[Critique • Cinéma] MONEY MONSTER

Synopsis

Dans le thriller MONEY MONSTER, Lee Gates (George Clooney) est une personnalité télévisuelle pompeuse à la barre d’une émission financière très populaire qui l’a élevé au rang de gourou de Wall Street. Toutefois, après avoir incité son public à acheter des actions qui ont ensuite mystérieusement dégringolé sur le marché boursier, un investisseur frustré (Jack O’Connell) prend Gates, son équipe, et sa productrice Patty Fenn (Julia Roberts) en otage, en direct à la télévision. Gates et Fenn devront à la fois sauver leur peau et faire la lumière sur toute cette affaire. 








Critique


L’actrice Jodie Foster qu’on a pu voir dans divers films s’est placée derrière la caméra et agit cette fois-ci à titre de réalisatrice pour MONEY MONSTER. Le thriller met en vedette George Clooney, Julia Roberts et Jack O’Connell. Le film sera à l’affiche au Québec ce vendredi tandis qu’en Europe, le long métrage fait partie de la sélection hors compétition du Festival de Cannes.

Lee Gates (George Clooney) est le présentateur vedette de Money Monster, une émission financière à grande écoute diffusée en direct sur le réseau FNN. L’émission est loin d’en être une à caractère journalistique et ne se prend vraiment pas au sérieux. Lee prodigue des conseils financiers en se donnant carrément en spectacle durant l’émission : il raconte de nombreuses blagues, des effets sonores ridicules sont entendus et ses numéros de danse divertissent si bien que lorsqu’un jeune homme armé fait irruption durant le tournage, Lee croit d’abord à une blague. La situation se corse lorsque le jeune homme (on apprendra plus tard qu’il s’appelle Kyle Budwell) demande à Lee de mettre une veste comportant une bombe qui explosera dès que Kyle enlèvera le doigt de la gâchette. Ce qu’il demande est simple : des explications sur ce qui est arrivé avec les actions d’IBIS Clear Capital qui a perdu 800 millions de dollars en l’espace de 24 heures. Après avoir écouté l’émission de Lee qui a conseillé d’acheter l’action il y a un mois, Kyle a investi 60 000 $ dans cette action et est maintenant totalement ruiné. Même si c’est la panique, Lee tente d’engager le dialogue avec Kyle et la productrice Patty Fenn (Julia Roberts) qui prend la situation en main, continue de souffler des informations à Lee à l’insu de Kyle. Pendant ce temps, les caméras continuent de rouler...

Le scénario est intéressant parce que les drames financiers liés à la bourse ont rarement été exploités au cinéma. Dans l’ensemble, il est bien construit et comporte plusieurs moments de suspense et de tension. Le thriller est ponctué de moments humoristiques et loufoques, ce qui le rend divertissant. Le film est assez court et ne comporte pas de longueurs ou de moments ennuyants. Toutefois, contrairement à plusieurs thrillers il ne faut pas s’attendre à voir des scènes d’action ou de violence, car le film n’est pas axé sur la brutalité.

Contrairement à the Big Short sorti en salles l’année dernière, le film ne cible pas uniquement les fins connaisseurs de l’univers des finances et peut être facilement compris par le grand public. De plus, il ne met pas l’emphase sur l’aspect financier donc même les gens peu intéressés par le sujet pourront l’apprécier.

Comme à l’habitude, la performance de George Clooney est toujours aussi solide et impressionnante. Il arrive même à nous démontrer une évolution dans le caractère de son personnage qui sera transformé par cet incident. Le rôle de Kyle Budwell est tenu par Jack O’Connell qu’on a pu voir précédemment dans Unbroken (lire ma critique ici). Cet acteur a accompli un travail irréprochable puisqu’il avait le rôle le plus exigeant sur le plan émotionnel. Il est parvenu à exprimer de façon réaliste les émotions négatives et nous convaincre de sa détresse. En ce qui a trait à Julia Roberts, son talent ressort une fois de plus puisqu’elle a tourné le trois quarts du film dans une petite pièce sans partenaire en jeu (étant donné que son personnage travaille en régie durant l’incident.) 

En somme, étant donné que le film ne contient pas d’effets spéciaux ni de scènes d’action intense, il n’est pas nécessaire de le voir au grand écran. Attendez la sortie vidéo... Et ne regardez pas la bande-annonce du film avant de le visionner, car celui-ci en dévoile beaucoup trop.
http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Meilleur film d'animation de 2018!!

[Critique Cinéma] SPIDER-MAN: INTO THE SPIDER-VERSE

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

J'assiste souvent aux premières (tapis rouge) de films voici tous les articles reliés rédigés depuis les trois dernières années: Premières de films

Films à venir (Québec/USA)

Logo :D

Logo :D