Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

1/22/2014

[Critique • Cinéma] WHITEWASH

Synopsis
Lors d’une violente tempête de neige, Bruce Landry, saoul au volant de sa déneigeuse, heurte à mort un homme. Au lieu de contacter les autorités, il enfouit le corps sous un amas de neige. Il se réveille, perdu au milieu d’une forêt. Peu importe le chemin qu’il prend, il retourne toujours au même endroit, à côté de sa déneigeuse. Bruce commence à perdre le contrôle de lui-même, tant au niveau moral que mental. 

Critique
Whitewash est le tout premier long-métrage du réalisateur québécois Emanuel Ross-Desmarais qu’il a co-écrit avec le scénariste Marc Tulin. Ce film a gagné le prix du Best New Narrative Filmmaker lors de sa première mondiale présentée lors de la dernière édition du Festival du film de Tribeca. Après avoir été présenté dans plusieurs festivals à travers le monde, il arrive officiellement dans les salles de cinéma au Québec.

Lorsque j’ai vu la bande-annonce de ce film au cinéma, j’ai été initialement attirée par l’atmosphère mystérieuse qui y règne. Je dois vous avouer que je ne regarde que rarement des films québécois.
Le fait que Bruce cache le corps de Paul semble défier toute logique. Pourquoi ne pas avoir alerté les autorités? Est une excellente question à se poser.

Le film met en vedette hollywoodienne Thomas Haden-Church dans le rôle principal de Bruce Landry, ainsi que Marc Labrèche qui interprète Paul Blackburn.
Bruce est un personnage complexe. La culpabilité le ronge et il sombre peu à peu à la folie. Il se parle à haute voix et commence à penser que sa déneigeuse épie ses moindres faits et gestes. Il est un homme solitaire et les rares fois qu’on le voit interagir avec des gens, cela semble « akward ».  Thomas Haden-Church est phénoménal dans ce rôle. Il personnifie parfaitement cet homme vulnérable qui a tout perdu. Au début du film, vous aurez du dédain pour lui, mais vous éprouverez de la sympathie lors du dénouement. Les scènes ont été tournées dans le Nord québécois et on a vraiment l’impression que l’acteur est en train de geler dans certaines scènes.
Marc Labrèche est également excellent dans son rôle. Il semble à l’aise à donner la réplique à Thomas Haden-Church en anglais, sa langue seconde.  Malgré le fait que son personnage se fait tuer dès la toute première scène du film, vous aurez l’occasion de le revoir durant les flash-backs. Il est un homme mystérieux, particulièrement instable et comme on dirait en bon québécois, il est « tannant ».  Comme l’a dit le scénariste Marc Tulin juste avant la première Montréalaise du film : « Marc Labrèche est enivrant et éblouissant ». Les deux personnages ont un passé difficile. Bruce a perdu sa femme qui a succombé au cancer et son permis de conduire pour 3 ans lorsqu’il a été surpris à boire de l’alcool durant le travail. Paul Blackburn croule sous les dettes. Durant les scènes qui ont lieu dans le passé, on apprend que les deux se sont rencontrés par hasard quelques jours avant l’accident alors que Paul tente de se suicider.

La cinématographie est belle. L’hiver québécois ardu y est mis en évidence. La forêt représente une véritable prison pour Bruce.  Et l’atmosphère de solitude qui y règne est accompagnée par une trame-sonore remarquable.

Whitewash est une comédie noire dramatique qui s'apparente aux films des frères Coen. Si leur style vous attire, allez le voir dès que vous pourrez. Aujourd’hui, ce film a permis au réalisateur de remporter le prix Claude-Jutra 2014 qui récompense le « travail exceptionnel d'un réalisateur ayant signé un premier long métrage. »

Photos de la première montréalaise (crédit photo Anna Li)
Marc Labrèche et Thomas Haden Church





http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Article en vedette

SUSPIRIA (2018) - explications

Archives

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

J'assiste souvent aux premières (tapis rouge) de films voici tous les articles reliés rédigés depuis les trois dernières années: Premières de films

Films à venir (Québec/USA)

Logo :D

Logo :D