Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

10/06/2017

[Critique • Cinéma] BLADE RUNNER 2049

Critique par Anna Li ( )
☆☆☆☆☆ Pour tout amateur de science-fiction, BLADE RUNNER de Ridley Scott est considéré comme un film culte, presque révolutionnaire du genre. Ayant pris l'affiche en 1982, ce classique du cinéma se déroule à Los Angeles en 2019. L'agent Rick Deckard [Harrison Ford] doit traquer et tuer des "réplicants", des androïdes à l'apparence humaine. Avec le temps, plusieurs différentes versions du film sont sorties. "The Final Cut" laisse sous-entendre que Deckard est lui-même un réplicant! Est-ce bien le cas? BLADE RUNNER 2049 de Denis Villeneuve répond-t-il à cette question de manière claire? Je vous laisse le découvrir. Voici mon compte rendu de ce thriller futuriste.


BLADE RUNNER 2049 se situe 30 ans après les événements du film original. K [Ryan Gosling] est un agent de la brigade Blade Runner de la police de Los Angeles. Sous les ordres du lieutenant Joshi [Robin Wright] son supérieur, il a le mandat de traquer et de mettre "en retrait" tous les anciens modèles de réplicants qui ont été mis en service par la Tyrell Corporation. Cette entreprise n'existe plus et c'est Niander Wallace [Jared Leto] qui a bâti sa propre mega corporation à partir de ses cendres. Il a mis sur le marché une nouvelle génération de répliquants qui obéissent aux ordres. À la suite de sa plus récente mission où K a dû tuer Sapper Morton, un vieil réplicant, il fait une découverte pour le moins surprenante. La découverte de ce secret datant d'une trentaine d'années par la population remettra en cause la discrimination des humains envers les réplicants, ce qui pourrait mettre le monde entier dans le chaos. Au cours de son enquête, K devra retrouver Rick Deckard [Harrison Ford] qui demeure introuvable , suite aux événements de Blade Runner,

Plus de 35 ans après Blade Runner, BLADE RUNNER 2049 de Denis Villeneuve [Arrival, Sicario, Enemy - cliquez sur les liens pour lire les critiques]  nous replonge dans un univers futuriste sombre et fascinant. Le long métrage s’avère être une "expérience" cinématographique. On remarque rapidement que beaucoup d'efforts et de travail ont été mis sur la présentation visuelle pour faire de ce film un chef-d’œuvre. Les décors futuristes sont si bien réalisés et comportent tellement de beaux détails qu'on pourrait presque peindre un tableau de toutes les scènes. On a repris les idées générales du film original, mais on les a perfectionnés avec les technologies numériques actuelles. (Par exemple, les publicités paraissent sous la forme d'hologrammes géants.) Par ailleurs, la production a visiblement mis l'accent sur l'ambiance sonore. Dès la première scène du film, on s'aperçoit que le son est particulièrement fort et les effets sonores nous font parfois sursauter tellement ils sont prenants. Chaque fois qu'on entend un coup de fusil, il retentit si fort qu'on s'y croirait. De plus, la trame sonore par Hans Zimmer composée de musique atmosphérique accompagne bien les scènes et nous fait vivre une expérience immersive. Elle transporte le spectateur dans l'univers du film. Tous ces éléments confèrent au long métrage une qualité exceptionnelle sur le plan esthétique.

Je recommande toutefois d'éviter de voir le film en 3D qui a tendance à assombrir l'image, car les scènes du film sont déjà assez foncées.

Le scénario parvient à bien suivre les événements du film original sans présenter d'incohérences. Le film peut paraître un peu long et certaines scènes auraient pu être omises sans changer le fil de l'histoire. Le rythme est assez lent et respecte le ton de l’œuvre originale. Si vous êtes comme moi, l'intrigue vous paraîtra sûrement prévisible, mais ne vous inquiétez pas, elle comporte malgré tout son lot de surprises.

Le fait d'avoir opté pour le canadien Ryan Gosling pour interpréter le personnage central du film est un choix judicieux. Comme il a déjà été nominé pour un Oscar, il possède indéniablement le talent et le charisme nécessaires. Comme toujours, il est une valeur sûre et peut personnifier n'importe qui. Les personnages secondaires sont tous intéressants. J’ai particulièrement aimé Joi, l’amoureuse de K. La jeune comédienne Ana de Armas interprète le personnage « spécial » avec sincérité. Rick Deckard a un regard empreint de mélancolie. Le spectateur s’alliera facilement à lui, même si sa présence dans le film est très tardive (1 heure 45 après le début du film). Malheureusement, certains acteurs sont si peu présents qu'on ne peut se construire une opinion sur leur performance.

BLADE RUNNER 2049 est à voir absolument au cinéma sur le plus grand écran possible! Surveillez les nominations aux Oscars, car les chances que le film remporte plusieurs prix sur le plan technique sont très grandes.  
http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Meilleur film de 2018!!

[Critique Cinéma] AVENGERS : INFINITY WAR (IMAX 3D)

Critique par Anna Li ( Suivre @caramie11  ) ☆☆☆☆☆L’événement cinématographique de l’année 2018 est à nos portes! AVENGER...

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

J'assiste souvent aux premières (tapis rouge) de films voici tous les articles reliés rédigés depuis les trois dernières années: Premières de films

Projections à venir

Logo :D

Logo :D