Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

3/06/2015

[Critique • Cinéma] CHAPPIE

Synopsis
Dans un futur rapproché, la population de Johannesburg est protégée par une unité policière robotisée nommée les Scouts. Lorsqu'un de ces robots est volé et un nouveau programme est inséré dans son système, il devient le premier robot doté d'une conscience et des sentiments. Ses « parents » Yo-landi et Ninja, le nomme Chappie et l'élèveront à leur manière.

Critique

Le réalisateur Neill Blomkamp, le même qui nous a donné District 9 et Elysium nous revient en force avec CHAPPIE, un excellent long-métrage de science-fiction. 

Le film met en vedette le duo Yo-landi et Ninja du groupe rap-rave sud-africain Die Antwoord. Mes connaissances de la culture musicale étant limitée, je n'avais jamais entendu parler de ce groupe avant de voir la bande-annonce du film. Dans CHAPPIE, on a amplement l'occasion de les connaître et entendre leur musique. Ils interprètent des gangsters qui doivent 20 millions de dollars à leur boss Hippo (lorsque ce personnage parle, des sous-titres apparaissent bizarrement au bas de l'écran, alors qu'on comprend tout ce qu'il dit.) Afin d'obtenir cette somme, ils kidnappent le créateur des Scouts, Deon Wilson (Dev Patel), croyant à tort qu'il possède une télécommande qui permet d'éteindre tous les Scouts. Ce dernier a volé le Scout 22 dans le but d'implanter en lui son nouveau programme de conscience artificielle. Lorsque le robot est activé, Yo-landi et Ninja deviennent ses parents. Malgré le fait que Yo-landi est une criminelle, on sympathise très rapidement avec elle grâce au côté maternel qu'elle démontre envers Chappie. Elle lui apprend l'anglais et lui raconte une histoire à l'heure du coucher tandis que Ninja et son ami Amerika (Jose Pablo Cantillo) tentent de développer son côté gangster. La scène où Chappie commet son premier crime en tant que gangster est hilarante. Pour Ninja, ça été plus difficile d'apprécier son personnage, mais j'y suis parvenue lors du dernier tiers du film. 

On s'attache aisément à Chappie. Il est adorable. Son innocence et sa personnalité enfantine parviennent à le rendre encore plus aimable. On se soucie de ce qui lui arrive. Il est le personnage qui se développe le plus durant le film. Sharlto Copley prête sa voix ainsi que ses mouvements au personnage. Par le ton de sa voix, il est capable de véhiculer les émotions ressenties par Chappie. Ce faisant, il ajoute une touche d'humanité au robot qui ne possède pas vraiment d'expression faciale. 

En plus du développement de Chappie au sein de sa famille dysfonctionnelle, le scénario met l'emphase sur la rivalité entre Deon et Vincent Moore, deux ingénieurs de Tetra Vaal. Vincent est l'inventeur de Moose, un robot militaire immense, laid et dispendieux que son patron (Sigourney Weaver) refuse d'activer. Vincent est jaloux du succès de Deon, est totalement contre le développement de l'intelligence artificielle et va tenter de détruire son invention. Bien qu'il n'a pas l'habitude d'interpréter un vilain, Hugh Jackman joue très bien le personnage. Son interprétation est telle que vous arriverez à le détester et serez satisfaits lorsqu'il [Mini spoiler] se fait tabasser par Chappie. [Fin du spoiler]

Les effets visuels sont remarquables en particulier ceux utilisés pour créer Chappie. Il est réaliste. Le scénario qui emprunte quelques éléments à Robocop (lire ma critique ici) est imprévisible. Il y a quelques petites longueurs au milieu du film, mais rien de grave, car ces scènes permettent le développement de Chappie. Les scènes d'action sont solides et l'utilisation de slow-motion rend certaines séquences encore plus dramatiques. La musique électronique composée par Hans Zimmer est entraînante et accompagne à merveille toutes les scènes. J'ai fait un saut lorsque j'ai vu son nom dans le générique, car la trame sonore est très différente de ce qu'il a l'habitude de composer.

Je suis certaine que CHAPPIE va amener son lot de détracteurs et divisera la critique. Plusieurs critiques professionnelles le démolissent déjà. Pour moi, il est l'un des meilleurs films de l'année 2015.
J'ai reçu ce beau t-shirt lors du visionnement du film :)

http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Article en vedette

[Critique Cinéma] 1917

Archives

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

HELLO WORLD! Ayant passé une partie de ma vie à ne faire que des maths (un baccalauréat que j'ai complété!), je n'ai peut-être plus la même plume qu'autrefois... Malgré tout, j'espère que vous apprécierez mes critiques de films et autres articles!

J'assistais souvent par le passé aux premières (tapis rouge) de films: Premières de films

Films à venir (Québec/USA)

Logo :D

Logo :D